Get A Grip

« Attachez vous, ça va secouer! »
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eh, cousin !

Aller en bas 
AuteurMessage
Sulbau
« Moi?... Je suis zen. »
avatar

Féminin
Nombre de messages : 418
Age : 23
Alliance : Bonesyard/Dingo/Bonesyards
Mentor/Élève : Breezeslice
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Eh, cousin !   Dim 8 Mar - 19:34

'' Eh, cousin ! ''
- Pv Hara' ='D

    - Ne t’éloigne pas trop, hein !

    Aujourd’hui, la nourrice qui avait la charge de Sul’ avait décidé de faire les choses autrement. Bonesyard semblait tranquille, et surtout ennuyant. Elle en avait assez de passer ses journées à observer le jeune dormir au soleil ou encore, à méditer près de l’étang. Passionnant travail, n’est-ce pas ? Il était évident qu’un jour ou l’autre, la baby-sitter finisse par changé l’horaire, si ont peut dire, de la journée. C’était donc pourquoi, ce matin, qu’elle et lui ait décidé de quitter les terres de Stalker. La destination ? Iced’Skull ? Non, il fait trop froid. Spinewarmth ? Non plus, il fait beaucoup trop chaud. Silent, alors ? Pfeh. Et Oakbell ? Bwarf, pourquoi pas.

    La plage était tranquille, vidée. À pars Sulbau, personne ne semblait être présent. L’endroit était plongé dans un silence profond, où seul le chant des oiseaux et le doux bruit des vagues pouvait le briser. Bien des gens aurait trouver cela ennuyeux, mais pas lui. Tant que personne ne le dérangeait, tout était parfait. Même la jeune louve qui le surveillait avait décidé de s’éloigner un peu, sachant que le louveteau n’était pas du genre et désobéir et à fuir. En réalité, le demi glyph wolf n’avait pas vraiment besoin d’être surveillé, mais son père en avait décidé autrement.

    Ses petites pattes s’enfonçant dans le sable chaud, il respirait avec plaisir l’air salin de la mer. Il était seul, avec sa personne. Enfin, presque. Des oiseaux par dizaine voltigeaient au dessus de sa tête, mais cette présence était loin de le déranger. L’un d’eux, d’ailleurs, se posa sur l’épaule du fils aîné de Rosebud. Celui-ci aurait aimé garder la créature ailée près de lui, mais les griffes qui pénétraient dans sa chair créaient une douleur assez insupportable à la longue. Il chassa donc le ‘’pirate’’ en sautant brusquement, lançant ensuite un regard désoler à celui qui, par peur, l’avait quitté.

    Continuant sa marche lente habituel, il trempa ses pattes avant dans l’eau cristalline. Il voyait au loin dauphins et baleine, qui malheureusement retournait dans la mer aussi vite qu’ils en étaient sortit. Ses animaux marins l’intriguaient beaucoup, lui qui pouvait les voir à des milliers de mètres seulement. Poser des questions à ce propos aux ancêtres n’arrangeait rien, puisque personne n’avait réussi jusqu’à maintenant à les approchés de près. Ays débordait de créature, chacune aussi passionnante que l’autre. Il suffisait simplement de s’y intéresser, et d’évidemment, parcourir le continent. Il existait autant d’animaux découverts qu’inconnue. En découvrir un nouveau serait une chose à la fois difficile et amusante, et Sulbau le savait.

    Baissant les oreilles, en me couchant doucement et lentement sur le sol, j’entendit un bruit, suivit d’une odeur qui se fraya un chemin vers mes narines. Tout de suite, je savais de qui cela provenait. Avec un sourire, je suivis mon odora qui me mena à un palmier de taille moyenne. Mon cousin et meilleur ami, Haraik. Il était là. Et cette présence ne me dérangeait poins, puisque moi-même n’avais pas l’habitude de le croiser. Accélérant ma démarche, je me dirigeai vers lui en courant, heureux et souriant.

    - KIAAAAAAAA !

    Dit-il, en sautant brusquement sur le fils de sa tante. C’était rare, de le voir comme ça, mais avec lui ou Huralis, il n’était plus le même, et tout le monde le savait. Le Sul’ calme et silencieux laissait place à un jeune énergique, joueur et amusant.

    - Huw, cousin ! J’t’ai pas dérangé, j’espère ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squalltramp
« Niké? Tu divagues mon pote! »
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 24
Alliance : Bonesyard
Mentor/Élève : Kiaatu
Âme Soeur : Twilight /
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Eh, cousin !   Dim 8 Mar - 20:31

    Pourquoi ici, en particulier? Oh, pour diverses raisons. Mon père m'avait surtout parlé de la menace qui grondait près de ces terres, et ça m'avait un tan soi peu intrigué. Évidemment, avec un tel rang que d'être vigie, je n'ai pas pu lui poser toutes les questions nécessaires. Il est toujours en train de courir à droite et à gauche pour livrer tel et tel message à tel et tel personnage. Personnages que moi-même je ne connais pas. Des alphas de d'autres contrées, maugréé-t-il. Des alphas éloignés lesquels doivent être informés de la situation actuelle de Bonesyard. Après tout, la plupart des parents qui vivaient à Spinewarmth ou à IcedSkull devaient avoir des nouvelles sur la santé de leur jeunes... Et sur les entraînements. D'ailleurs, déjà huit mois et on n'était pas encore partis. Et puis, lorsque j'ai demandé à Harshtone s'il allait se passer quelque chose,il m'a fixé l'air de dire non. Il avait beau se prendre des grands airs, j'ai clairement vu dans ses yeux cette angoisse sourde, la même que je pouvais lire dans ceux d'autres loups hauts placés. Pour ce qui est de Stalker, cependant, notre alpha, je n'ai pas compris. C'était un sentiment vexé, un air outré... Peut être connaissait-t-il les occupants dingos? Quoi qu'il en fut, moi-même je ne comprenais pas pourquoi tous étaient aussi agités. Eh oui, qu'est ce qu'une bande de dingos nous voudraient bien? Nous n'avons rien fait, ou telles sont les paroles des adultes, cherchant à se rendre réconfortants. Mais je ne suis pas idiot. Leurs voix, tremblotantes, je les note.

    J'arrive à distinguer l'hésitation lorsqu'ils me parlent. C'est pourquoi j'eus décidé de mener ma propre enquête. À mon grand désarroi, les Terres d'Oakbell étaient un peu plus difficiles à fouler. Vaseuses, visqueuses, malicieuses. J'ai arrêté de compter le nombre de fois que je suis tombé dans un sable mouvement. Comment je m'en suis sorti? C'est bien simple, je ne peut pas en mourir. L'argile, le sable fin et l'eau m'ont tenu stable comme si je nageais. J'ai donc attendu un moment, et il m'a lui même poussé, assez pour que je puisse m'agripper à une pierre à proximité. La clé du succès, c'est de ne pas céder à la panique, j'avoue que j'ai eu un peu peur au début, puis, ça s'est atténué, jusqu'à disparaître complètement. Mais Oakbell était bien plus que ça, il y avait aussi les lianes qui s'empêtraient partout, et les branches qui faisaient un enchevêtrement impossible à s'infiltrer. Heureusement, moi qui est de petite taille et doté de l'agilité d'un chat, j'ai facilement put me glisser entre les interstices que composaient la cime des arbres, comme on entre dans une porte ouverte. Ensuite, il y avait les rocs, les falaises, mais rien qui laissaient deviner la trace d'un Dingo. J'ai décidé d'abandonner, de me recueillir sur une plage à sable fin. Je me suis nettoyé, ait fait convenablement ma toilette et... c'est là que Sulbau m'a littéralement bondit dessus.


    " KIAAAAAAAA ! " hurla l'assez grand louveteau en retombant ventre contre terre sur son cousin. Haraïk ne broncha pas. Il attendit que ce dernier lui laisse l'air libre pour s'ébrouer nonchalamment, secouer ses petites oreilles à droite et à gauche, histoire de retrouver l'ouïe.

    - Huw, cousin ! J’t’ai pas dérangé, j’espère ? Lança le jeune Sulbau d'un ton fort enjoué. Haraïk se leva péniblement, épousseta son pelage d'un petit coup de tête. Il répondit:

    - Non, non... Je comptais les galets, j'ai seulement perdu le compte par ta faute.
    Un air désinvolte, à moitié endormi. Son regard s'alluma soudain d'un éclat pétillant, et il tira la langue à l'autre louveteau, se campant sur ses pattes.
    - Je rigole, enfin! Je faisais rien, comme d'habitude. Ah, si. Je regardais les Poissons dans l'eau. L'un d'eux a bondit, et l'Oiseau s'est empressé de l'attraper. Je n'ai pas eu le temps de tout noter, puisque ça s'est déroulé en quelques secondes, mais je peux t'assurer que j'y ai compris quelque chose. À ces mots, un frisson de plaisir secoua son être entier.

    - Ah! Je devrais sortir plus souvent de Bonesyard!! Les cultures et les mœurs des autres territoires ne sont que plus passionnantes! échappa-t-il, non sans un aboiement admiratif. Il sourit.

    - Oh, d'ailleurs, que viens-tu faire ici? Je doute que ce soit pour étudier la nature... Ces temps-ci tu es si... fade... Poursuivit Haraïk, pivotant les oreilles vers l'arrière. C'est vrai. Tout le monde semblait fade maintenant. Comme s'ils avaient abandonné le tan soi peu d'énergie qui leur restait de leur enfance. Comme s'ils étaient devenus tous gris. Heureusement qu'il y avait encore Haraïk et Sulbau, sinon, le monde lui-même serait un peu dépressif...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getagrip.jdrforum.com
Sulbau
« Moi?... Je suis zen. »
avatar

Féminin
Nombre de messages : 418
Age : 23
Alliance : Bonesyard/Dingo/Bonesyards
Mentor/Élève : Breezeslice
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Eh, cousin !   Lun 9 Mar - 1:01

    Le louveteau aux marques rouges se détacha d’un geste vif de son cousin, le laissant se relever. Sa queue frétillant dans tout les sens, il exécuta une sorte de roulé-boulé pour ensuite atterrir près d’un petit rocher tout proche du palmier où était situé le jeune fils du célèbre Squalltramp. Retombant sur ses quatre pattes, enjoué mais surtout excité, il leva les yeux vers le ciel bleuter, observant les oiseaux avec une pointe de jalousie. Ah… Il aimerait tellement voler, voir les nuages de près et surtout, observer l’entier d’Ays de haut. Posséder une telle liberté le faisait rêver, et ce rêve, malheureusement, était irréalisable. Retournant près de son semblable, il était heureux que lui aussi, était enchanter par la présence de l’autre. Il le laissa épousseter son pelage, attendant avec patience la réponse à sa question.

    - Non, non... Je comptais les galets, j'ai seulement perdu le compte par ta faute. Répondit le louveteau de petite taille, l’air désinvolte et à moitié endormi. Compter les galets ? Hara’, mon cher, c’que tu peux trouver des passes temps… Ennuyant… Baissant les oreilles, en signe d’excuse, Sul’ n’avait pas remarquer que tout ça n’était qu’une simple plaisanterie.
    - Je rigole, enfin! Je faisais rien, comme d'habitude. Ah, si. Je regardais les Poissons dans l'eau. L'un d'eux a bondit, et l'Oiseau s'est empressé de l'attraper. Je n'ai pas eu le temps de tout noter, puisque ça s'est déroulé en quelques secondes, mais je peux t'assurer que j'y ai compris quelque chose. L’oiseau bondit sur le poisson, le tuant pour se nourrir. Eh oui. Tuer pour vivre, et vivre pour mourir. Soulagé qu’il n’ait finalement pas dérangé l’aîné de ses deux cousins, il soupira. Et tu as trouvé quelque chose ? Quoi donc ?
    - Qu’as-tu remarqué ? Demanda-il, intrigué. Après tout, en regardant simple animal marin et ailé, il n’y avait pas vraiment de chose passionnante à comprendre, non ?
    - Ah! Je devrais sortir plus souvent de Bonesyard!! Les cultures et les mœurs des autres territoires ne sont que plus passionnantes! Oh, j’appuis ton opinion. Cependant, il y a quelque qui m’en empêche, malheureusement pour moi…
    - T’as parfaitement raison. ‘Faudrait juste que mon père me donne un peu plus de liberté, tseh T.T

    Suite à ça, il s’assit. Car, oui, son père devrait lui permettre de sortir seul. Mais ce n’était pas le cas. Non. Lui, il laissait plutôt son jeune au soin des nourrices, ignorant totalement que son fils passait alors des journées ennuyantes sous la surveillance de louve énervante. Aujourd’hui heureusement, tout avait changé. La baby-sitter l’avait emmener sur les terres d’Oakbell, en s’éloignant même de lui. Enfin, un peu de solitude. Certes, il avait rencontré quelqu’un, mais ce quelqu’un, était une des personnes qu’il appréciait le plus. Haraik. Proche membre de sa famille qu’il n’a malheureusement pas la chance de croiser souvent. Discuter avec lui était une chose agréable et passionnante, pour le louveteau d’un naturel calme et silencieux qu’était le futur CalmMind.

    - Oh, d'ailleurs, que viens-tu faire ici? Je doute que ce soit pour étudier la nature... Ces temps-ci tu es si... fade... L’air désoler, il pivota également les oreilles vers l’arrière, se couchant par la suite sur le sable chaud. Admirer le paysage ? Avec les lianes, la boue et les sables mouvants d’Oakbell ? Certainement pas. – Non, effectivement, je ne suis pas là pour admirer le paysage. C’est ma nourrice, qui a décidé de m’emmener ici. Il poussa un soupir, un peu décourager. – Si je suis si fade, c’est que… Tu vois, ça m’inquiète… Dit-il, d’une voix basse, plongea ses yeux émeraude dans ceux doré du fils de Twilight. – Quand j’espionne les adultes, les conversations qu’ils ont m’inquiète énormément. Ils parlent d’une certaine attaque… de dingo. Tout Bonesyard a l’air inquiéter. Même grand-père, à l’habitude si calme à chaque situation, semblait perturbé la dernière fois que je suis aller lui rendre visite. Et en plus, ils retardent l’entraînement. Continus-il, en fermant les yeux durant quelques secondes. Il reprit son sérieux. – Dis… Tu crois qu’il va avoir une guerre ? Après tout, c’est anormal de voir les dingos traîner par dizaine chez nous, à Bones’. Y’en a un qui a failli me choper, une fois. Eux qui devraient être ici, à Oakbell… Mais pourquoi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squalltramp
« Niké? Tu divagues mon pote! »
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 24
Alliance : Bonesyard
Mentor/Élève : Kiaatu
Âme Soeur : Twilight /
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Eh, cousin !   Mer 11 Mar - 2:38

    Sulbau avait tout à penser de Haraïk. Après tout, ils ne se parlaient presque jamais. Spécifiez presque, car des fois le temps et la chance les mettait tout deux sur le chemin, et l'aîné de Squalltramp n'avait pas le temps de vaquer à ses occupations prioritaires; découvrir le monde autour de lui était un exemple. Courir pouvait aussi en être un, et se former des muscles était la principale. Non pas se former des muscles pour être le plus fort. Mais le plus rapide. Le plus rapide de lui même, se surpassant, atténuant les doutes dans l'esprit de son paternel vis à vis son futur métier. Aîné, suivre les traces de ton père seras-tu prédestiné. Enfin, Haraïk ne désirait pas être comme son père, mais plutôt messager, ou toute autre chose qui pourrait le pousser à visiter les autres régions. Somme toute, il aspirait en fait à être vigie, hormis le titre. Enfin, connaissant les préjugés de la meute, on le voyait plutôt stratège, bon à rien, oméga, voire même exclus de tout Bonesyard tout entier. Oh oui, car il était lui-même, fils d'un amnésique qui pourrait causer des torts à la population. Pas le droit de traîner avec les autres louveteaux, qui eux, innocentés de cette histoire, questionnaient leurs parents de grands yeux. Fils du "grand" Squalltramp, se devait-t-il de porter aussi fièrement l'allure de son père, son titre, son nom, voire? Jamais. Haraïk révulsais l'idée que d'être le double de son géniteur si vu de haut par les autres membres de l'attirail de Bonesyard. Heureusement, peu se fiaient désormais à l'Endormi depuis l'annonce d'une peut-être guerre. Il ne fallait pas vraiment s'en réjouir, mais si ça lui permettait de sortir, ça lui allait. De retour dans la réalité, Haraïk entraperçu la question posée par son pair d'une oreille paresseuse.

    - Qu’as-tu remarqué? demanda aussitôt Sulbau, s'enquérant d'un ton fortement intrigué. Haraïk fit mine de l'ignorer. C'était... comment dire... Spécial. Le mot encore n'était pas assez puissant pour décrire la merveille qui avait brillé dans les yeux du passionné en regardant le volatile s'enfuir d'une telle fierté avec son trophée à nageoires. Comment expliquer la chimie qui avait fait frissonner son corps à ce moment là?... Le battement d'aile, élancé, la prise par les pattes, un sourire ou presque triomphant au bec... Sans oublier le poisson qui écumait dans l'eau, tout bêtement, et qui s'était levé pour attraper une mouche qui flottait à ras-l'eau. C'était à cet instant précis que l'éclair plumé stria le ciel de sa vitesse vertigineuse, attrapant de plein fouet son inconsciente proie qui se débattait en se secouant dans tout les sens. Comment expliquer toute cette fantaisie à son cousin sans avoir l'air complètement timbré? Impossible. Aussi, Haraïk recula légèrement la tête, prit au dépourvu. -Euh je... hésita-t-il un moment, ressemblant plutôt à un murmure de paroles inintelligibles qu'autre chose. Il se reprit. - C'est impossible à expliquer... Il faut que tu le voies par toi-même! s'empressa-t-il de répondre, tentant de dissimuler en vain l'éclat admiratif qui brillait dans ses yeux dorés. Et, comme pour changer de sujet, Sulbau reprit; - T’as parfaitement raison. ‘Faudrait juste que mon père me donne un peu plus de liberté, tseh T.T

    Haraïk lui offrit un sourire désolé en plissant les yeux.
    - Mhû, ça c'est pas cool. se contenta-t-il de dire, un peu comme si les mots qui lui découlaient si facilement dans la tête ne venaient pas cette fois-ci, bloqués par un sentiment qui s'appelait la culpabilité. Les deux louveteaux continuaient de discuter, calmement, sans presse. Sulbau en vint même à s'asseoir auprès de son cousin, une expression dénuée d'émotions qui se lisaient dans ses yeux. Le pauvre, aurait aimé songer Haraïk. Ce que je l'envie d'avoir son père à disposition, c'est à peine si le mien s'avachit sur le sol au fond de la tanière, mort de fatigue. Cela dit je n'ai pas à me plaindre ou à jouer l'égocentrique puisque... Eh bien, même si papa est là ou pas, on ne se parle jamais. Enfin, moi je ne lui parle pas. Je n'ai rien à lui dire. Lui, il fait n'importe quoi pour discuter... Enfin presque. Ces temps-ci, il est silencieux.
    – Non, effectivement, je ne suis pas là pour admirer le paysage. C’est ma nourrice, qui a décidé de m’emmener ici. Tiens... sa nourrice? Sulbau avait donc une nourrice? Haraïk fut tout d'abord surpris à cette révélation. Quoique, ça ne l'étonnait presque pas, connaissant l'attitude maniaque que Rosebud développait aux côtés de son fils. Après tout, c'était son oncle, et il le voyait assez souvent. Mais quelque chose d'autre attira son attention. Une nourrice, amener son protégé ici? Quel attitude négligente envers un enfant, surtout dans la tension d'une pré-guerre! Le canidé à longue chevelure fit fi du soupir que venait de libérer son ami, qui poursuivit;
    – Si je suis si fade, c’est que… Tu vois, ça m’inquiète…
    - Mhû? demanda simplement l'être aux yeux dorés qui sourcilla en guise de seule réponse. Sulbau planta ses yeux dans ceux d'Haraïk, un air sévère.
    – Quand j’espionne les adultes, les conversations qu’ils ont m’inquiète énormément. Ils parlent d’une certaine attaque… de dingso. Tout Bonesyard a l’air inquiété. Même grand-père, à l’habitude si calme à chaque situation, semblait perturbé la dernière fois que je suis allé lui rendre visite. Et en plus, ils retardent l’entraînement.
    Haraïk se mordilla la lèvre, clôt les yeux comme si le coup lui avait été fatal. Arg.
    - Din-go... Mon père en a parlé il y a deux jours. Certaines bêtes s'infiltreraient dans la meute pour on ne sait quelles raisons. Surtout que ça créée toute une commotion, d'après ce que tu m'en parles. Grand-père n'est pas du genre à s'inquiéter pour si peu... Il a p'têtre vu quelque chose ou entendu quelqu'un mhûrmurer des sornettes. Haraïk redressa les oreilles vers l'avant, rouvrant honteusement ses deux yeux. Il devait en parler. Mais... non. Il ne devait pas. Il n'avait pas le droit. Il avait promis à ce dingo qu'il ne dirait rien. Cette fois, le ton sévère de Sulbau semblât se crisper, c'est aussi sérieux qu'un adulte qu'il fixa le fils de Squalltramp;

    – Dis… Tu crois qu’il va avoir une guerre ? Après tout, c’est anormal de voir les dingos traîner par dizaine chez nous, à Bones’. Y’en a un qui a failli me choper, une fois. Eux qui devraient être ici, à Oakbell… Mais pourquoi ?
    Haraïk hésita. C'est d'une voxi lasse, regardant ses pattes qu'il parvint à articuler correctement;
    - C'est juste... En tout cas, on ne peut pas s'attendre à du positif désormais, avec ce qui s'annonce, on nous cachera le plus possible pour essayer de nous – Mais il s'arrêta soudainement, cillant prestement en direction du loup aux marques rouges. - IL A QUOI ?! Le louveteau se redressa d'un bond sur quatre pattes campées, dévoilant ses crocs. - Si une seule de ses sales bêtes te touche, tu peux être certain qu'il... qu'il... qu'il?... Oh... j'ai mal à la tête... Un éclat opalescent avait lui dans ses deux yeux dorés, comme deux intenses lumières. l'éclat s'atténua bien vite alors que le petit louveteau chancelait sur ses pattes, couchant ses oreilles le long de son crâne... - Mhûuu... Il demeura un instant silencieux, muet comme une tombe. Peu après, il secoua brutalement sa tête de tout les côtés. - ... J'ai oublié ce que je disais... Je... Mhû. Quoi qu'il en soit,... je ne laisserai pas les entraînements s'faire retarder plus qu'ils ne le sont. T'es avec moi? Si jamais une quelconque guerre éclate, moi j'm'échappe. Autant m'faire entraîner par un membre Spinewarmth à disposition que ceux de Bonesyard en guerre, non? Peu à peu, ses souvenirs sur les paroles de Sulbau revenaient, lentement, sans se presser. Hormis l'explosion de colère, pour d'obscures raisons.
    - Pour ce qui est des dingos qui ne sont pas ici, je ne comprends pas moi non plus... Et si on essayait d'enquêter? À deux, c'est toujours mieux! Ceci enfin dit, il tira la langue à son copain, sa queue frétillant d'excitation. Enfin un peu de divertissement! Et puis, ça pourrait lui permettre d'étudier la nature, d'un côté...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getagrip.jdrforum.com
Sulbau
« Moi?... Je suis zen. »
avatar

Féminin
Nombre de messages : 418
Age : 23
Alliance : Bonesyard/Dingo/Bonesyards
Mentor/Élève : Breezeslice
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Eh, cousin !   Ven 13 Mar - 2:09

    -Euh je... La profonde hésitation de son pair le fit taire. Il aurait bien voulu lui dire ‘’Aboutis, s’il-te- plaît’’, mais il savait qu’il n’aurait pas plus de chance d’obtenir une réponse claire. Sois il n’avait pas l’intention d’avouer ce qu’il avait compris, sois il n’était tout simplement incapable de l’expliquer correctement. Une brise faisant virevolter les mèches rougeâtre qui se posèrent sur les yeux émeraudes de Sul’, celui les renvoya en vitesse derrière les oreilles, n’ayant pas l’envie qu’une quelconque chose lui cache la vue. - C'est impossible à expliquer... Il faut que tu le voies par toi-même! Le jeune fils de Rosebud offrit un clin d’œil complice à son proche, lui faisant signe qu’il comprenait.

    - Mhû, ça c'est pas cool. Il hocha la tête en signe d’approbation. Rien à ajouter, cela n’en valait pas la peine, de toute façon. Et peut-être que oui, Haraik l’enviait parce que il possédait un père attentif et par moment assez présent, mais Sulbau, lui, l’enviait d’avoir une mère. Il l’avait vu partir, alors qu’il n’avait que quelques semaines, sans adresser le moindre regard à sa propre progéniture. Et quand il comparait ça à Twilight, qu’il voyait s’amuser avec ses enfants, le rendait triste, parfois. Mais pas question de le dire. Inutile de dévoiler ses penser personnelles, alors que personne ne pourra à jamais arranger sa situation.

    - Mhû? Encore une fois, rien à dire. - Din-go... Mon père en a parlé il y a deux jours. Certaines bêtes s'infiltreraient dans la meute pour on ne sait quelles raisons. Surtout que ça créée toute une commotion, d'après ce que tu m'en parles. Grand-père n'est pas du genre à s'inquiéter pour si peu... Il a p'têtre vu quelque chose ou entendu quelqu'un mhûrmurer des sornettes. Avait dit le neveu de ReedHeart, les yeux fermés. Le futur CalmMind hésita un moment, songeant à sa réponse, avant de dire d'une voix grave : - Vu quelque chose ? J’vois pas comment, puisque il est aveugle… Mais il est fort possible qu’il est entendu des murmures, où que quelqu’un sois aller lui expliquer en détail la situation. Et si je dis en détail, c’est parce que nous, louveteau, sommes tenus à l’écart de tout événement grave, ou presque. Si y’a une guerre, j’veux pas participer, mais j’tiens à savoir. Je ne sais pas quoi, mais les adultes nous caches quelque chose… D’important, probablement.

    - C'est juste... En tout cas, on ne peut pas s'attendre à du positif désormais, avec ce qui s'annonce, on nous cachera le plus possible pour essayer de nous – Il avait subitement arrêté de parler, cillant prestement en ma direction. - IL A QUOI ?! Je sursauta, ne l'ayant jamais vu parler ainsi, et encore moins à montrer les crocs. Si une seule de ses sales bêtes te touche, tu peux être certain qu'il... qu'il... qu'il?... Oh... j'ai mal à la tête... J’allais lui donner une bonne gifle, pour le calmer, mais la lueur que produisaient ses yeux me fit changer d’idée. Inquiétant, tout ça. Posant ma patte sur son épaule, la respiration rapide, c’était facile de voir que m’était inquiéter. L’air sincère, je pris la parole. –Arrête ! T… Tu m’as… fais peur… Ne recommence plus jamais ça, compris ? Pendant un instant, j’avais cru que quelque chose de mal allait t’arriver. Retirant ma patte de ladite épaule d’Hara’, reprenant mon calme habituel, je secoua brusquement la tête, sans raison particulière.

    - Mhûuu... Aucune réaction. - ... J'ai oublié ce que je disais... Je... Mhû. Quoi qu'il en soit,... je ne laisserai pas les entraînements s'faire retarder plus qu'ils ne le sont. T'es avec moi? Si jamais une quelconque guerre éclate, moi j'm'échappe. Autant m'faire entraîner par un membre Spinewarmth à disposition que ceux de Bonesyard en guerre, non? Il acquiesça, le regard toujours aussi sérieux et impénétrable. – Évidemment, que j’suis avec toi ! Comment pourrais-je être contre, après tout c’temps d’attente pour l’entraînement ? Ils sont déjà très en retard, pas b’soin d’en rajouter une couche ! Échappa-t-il, dans un grognement rauque. Il en avait assez, d’attendre, encore et toujours.

    - Pour ce qui est des dingos qui ne sont pas ici, je ne comprends pas moi non plus... Et si on essayait d'enquêter? À deux, c'est toujours mieux! Au début, il paraissait désintéresser, mais il sourit par la suite, faisant signe qu’il plaisantait. Dans une expression très joyeuse, frétillant de joie, il dit : - Huw, pourquoi pas, cousin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squalltramp
« Niké? Tu divagues mon pote! »
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 24
Alliance : Bonesyard
Mentor/Élève : Kiaatu
Âme Soeur : Twilight /
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Eh, cousin !   Dim 15 Mar - 21:18

    - Vu quelque chose ? J’vois pas comment, puisque il est aveugle… Mais il est fort possible qu’il est entendu des murmures, où que quelqu’un sois aller lui expliquer en détail la situation. Et si je dis en détail, c’est parce que nous, louveteau, sommes tenus à l’écart de tout événement grave, ou presque. Si y’a une guerre, j’veux pas participer, mais j’tiens à savoir. Je ne sais pas quoi, mais les adultes nous caches quelque chose… D’important, probablement.

    En effet, Gahnnius était aveugle et paraplégique. Il n'avait pas la force ou la capacité de se déplacer librement dans tout Bonesyard. Oh, il pouvait très bien croiser et décroiser ses pattes avant, bouger sa tête, tourner les oreilles, mais à quoi cela lui servait-t-il, puisqu'il était aveugle? Peut être entrapercevoir les ombres? Quoi qu'il en soit, la dernière hypothèse restait qu'un membre Bonesyard lui ait lui même expliqué la situation. Ce n'était pas saugrenue, comme idée! Mais qui? Stalker? Il ne quittait pas son poste d'observation. Deepvoice? Trop occupée à materner ses enfants, comme d'habitude. Il doutait que ce fut Bloodlust qui avait parcouru Spinewarmth et Oakbell en son entier pour migrer en direction de Bonesyard, histoire de choisir son futur initié. Hellspawn ne daignait même pas s'approcher de la fameuse " grotte de l'horreur " ... Ce qui en laissait aux autres membres, comme son père. Son père? Son père était coursier, non? Alors il avait très bien pu lui en souffler un mot. Oui, dit comme ça, ça faisait du sens. Cependant... Cependant, pourquoi son père aurait-t-il été en contact avec les dingos? C'était absurde, puisqu'il vivaient ici, à Oakbell, ou le croyaient-t-ils. Ah, peut être que ça s'expliquait par une intrusion de territoire? Peut être les dingos essayaient de couvrir le plus de superficie pour trouver les points faibles de Bonesyard? En ce cas, pourquoi abandonner leur logis? Ça ne faisait pas de sens. Haraïk et Sulbau continuait d'argumenter sur le sujet, jusqu'à ce que le fils de Squalltramp réalise les seules paroles qui l'avaient frappé : Sulbau avait failli se faire avoir par un dingo. À ce moment, tout devint noir, brusque. Haraïk ne se rendait même pas compte de ses paroles, montrant les crocs, ses deux yeux luisant d'une intense et opaque lueur orangée, suivant un tracé lumineux. Alors que le noir reprenait peu à peu ses couleurs, Haraïk regardit vaguement son cousin, entendant des paroles qui ne le touchèrent que peu.
    - Arrête ! T… Tu m’as… fais peur… Ne recommence plus jamais ça, compris ? Pendant un instant, j’avais cru que quelque chose de mal allait t’arriver.
    Un air inquisiteur, le louveteau haussa un sourcil. Recommencer quoi? Mais de quoi il parle, lui? La discussion avait prit un autre sens, lorsque Haraïk proposa à son cousin de fuir avec lui si une guerre éclatait. Il battit rapidement de la queue en entendant les paroles de Sulbau, âpres, sèches, sévères. – Évidemment, que j’suis avec toi ! Comment pourrais-je être contre, après tout c’temps d’attente pour l’entraînement ? Ils sont déjà très en retard, pas b’soin d’en rajouter une couche ! Haraïk approuva d'un air ferme, alors qu'il redressa ses oreilles, encore un peu secoué par l'égarement et le flot de colère qui l'avait saisi à ce moment là. Sulbau accepta bien évidemment la requête du Dire wolf qui sourit à cette perspective.
    - Huw, pourquoi pas, cousin ! Les paroles de Sulbau revivifient le soruire de son cousin. Il s'esclaffa:
    - Parfait! De plus mon père m'a renseigné sur cet endroit. Il parait que les dingos vivent dans les marrais et qu'ils se fondent entièrement dans leur environnement. Ils sont réputés pour être des charognards pire que des rapaces et... Et vivent sur une île invisible, il parait. Haraïk regardât un moment le ciel , un air las. - Le vent va en direction du marrais. Qui dis invisible dit pas facilement facile à voir à l'œil nu. Va vraiment falloir chercher. Puis, le louveteau invita le second canidé d'une signe de tête. - Allez! Plus tôt on cherche, plus vite on trouve! D'ailleurs, ta nourrice, tu sais ou elle se trouve?... Haraïk craignait la réponse, car, en voyant l'air absent du fils de Rosebud, il pouvait très bien s'attendre à une réponse négative. À croire qu'il faudrait la retrouver elle avant de s'attaquer à la recherche du logis de ces " chiens galeux " comme les appelaient si bien Stalker.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getagrip.jdrforum.com
Sulbau
« Moi?... Je suis zen. »
avatar

Féminin
Nombre de messages : 418
Age : 23
Alliance : Bonesyard/Dingo/Bonesyards
Mentor/Élève : Breezeslice
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Eh, cousin !   Ven 20 Mar - 14:45

    ( Pardon pour l'attente... Et pour la longueur ._. )

    - Parfait! De plus mon père m'a renseigné sur cet endroit. Il parait que les dingos vivent dans les marrais et qu'ils se fondent entièrement dans leur environnement. Ils sont réputés pour être des charognards pire que des rapaces et... Et vivent sur une île invisible, il parait Bon, enfin. Oncle Squall’ lui a donné quelques informations sur l’endroit, parfait. Les marais ? J’en avais déjà entendu parler, mais jamais l’on m’avait dis que les dingos y habitait. Ce n’est pas bien surprenant, puisque depuis que j’ai désobéi en allant faire un tour à la caverne des couguars, j’ai l’impression que mon père a fait en sorte que personne ne me dise où c’est possible de trouver les prédateurs. Merde, quoi. Décidément, il croit que je suis trop jeune pour en voir de mes propres yeux. M’enfin, qu’on m’interdise d’en parler ou de m’en parler, c’est déjà bien moins pire que de me confier une nourrice incompétente et surtout très ennuyante. Rah… Mais laisser moi être responsable, bordel ! Le seul poins positif, c’est que je ne risque pas d’être danger. Ouais, c’est bien beau tout ça, mais moi aussi, j’veux affronter le danger. Et puis, les dingos se fondent dans l’environnement ? La tâche devient de plus en plus difficile, dis donc. Charognards pires que des rapaces ? Ça, je savais. Ils vivent sur île invisible ? J’ne suis pas prêt d’y croire ! Mais faire semblant que oui, par contre, c’est quand même plus amusant ! - Super, alors ! Il ne reste qu’à bien chercher dans les marais ! Avec un peu de chance, s’ils sont pas tous partit à Bonesyard, ont va sûrement pouvoir en croiser un ! Répondit-il, frétillant de joie. Partir en espionnage avec Hara’ ou Huralis, c’était une de ses activités favorites. Qu’allait-il rencontrer ? Il ne cessait d’inventer tout de sorte de scénario ! Seul bémol : ‘Fallait pas qu’ils se fassent kidnapper. Surtout pas ça. Et malheureusement, une bonne majorité des dingos aiment bien ‘’jouer’’ avec les jeunes louveteaux. - Le vent va en direction du marrais. Qui dis invisible dit pas facilement facile à voir à l'œil nu. Va vraiment falloir chercher. Il acquiesça d’un signe de signe de tête. Plus difficile ? Mais la tâche devient de plus en plus amusante et surtout longue ! Plus c’est long, mieux c’est ! - Allez! Plus tôt on cherche, plus vite on trouve! D'ailleurs, ta nourrice, tu sais ou elle se trouve?... Et c’est partit ! Oh, en fait non. Ma nourrice ? C’est certain qu’elle ne voudra pas ._. – Ah, elle ? Elle doit être un peu plus loin là bas. Rofl… Elle ne va jamais vouloir T.T Semblant déçu, renvoyant ses oreilles vers l’arrière, il les redressa aussitôt. En réalité, y’a peut-être une solution… - M’enfin, puisque je lui es désobéi plus d’une fois, j’peux encore le faire. Rosebud ne fait que m’avertir, il a peur qu’en m’engueulant, j’vais être fâcher contre lui. Sauf que… Que va dire ta mère en apprenant que tu étais avec moi ? X.X

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulbau
« Moi?... Je suis zen. »
avatar

Féminin
Nombre de messages : 418
Age : 23
Alliance : Bonesyard/Dingo/Bonesyards
Mentor/Élève : Breezeslice
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Eh, cousin !   Ven 20 Mar - 22:59


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eh, cousin !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eh, cousin !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Cousin
» Cousin Phillis
» Mon cousin Luc, Anne Pierjean
» Le cousin d'outre atlantique? Qui est Rucknraul!
» Mon cousin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Get A Grip :: Anciens Rps :: Anciens Rps-
Sauter vers: