Get A Grip

« Attachez vous, ça va secouer! »
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 .Whitefeather <

Aller en bas 
AuteurMessage
Soupir
« Hmppph... »


Nombre de messages : 269
Age : 24
Alliance : Bonesyard / Aucune
Mentor/Élève : Sulbau / ...
Âme Soeur : Gahnius / ...
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: .Whitefeather <   Mer 26 Aoû - 21:49

Whitefeather

Spoiler:
 


    Identité

    Nom d’entraînement : Whitefeather
    – Plume blanche

    Appellation : Feather (petit à petit elle se fera nommer ainsi, pour avoir un nom plus ressemblant à ceux des loups, à deux syllabes.)

    Pré Nom : Kaala

    Style de Combat : Celui du Cygne. Whitefeather s’avance vers vous et vous donne des grands coups de pattes dans la figure et le poitrail, comme le fait un cygne avec ses ailes. Mais cela, c’est juste pour vous effrayer, et ainsi elle juge vos capacités premières. Ensuite elle recule de trois pas, et là elle à deux parades. Soit elle vous trouve trop puissant pour elle et elle s’esquive de plusieurs mètres évitant ainsi un contact trop brusque avec son ennemi, soit elle vous trouve à son niveau ou plus faible et dans ce vas là elle saute au dessus de vous (oui les panthère des neiges atteignent le record chez les félins dans le saut en hauteur) et vous attaque sur le dos, ou par derrière, ce qui généralement perturbe son adversaire. Ensuite elle garde souvent une bonne distance, et est toujours prête à bondir (ce qui peut être assimilé au vol du cygne) et attaque aux points vitaux. Ensuite, si elle souhaite se retirer, elle compte beaucoup sur ses antérieurs, et saute, prenant son « envol » pour un autre endroit.

    Sexe : Femelle
    Âge : Jeune adulte – 4 ans
    Taille : Moyenne, 1m12
    Race : L’once, dit panthère des neiges.
    Alliance: Aucune
    Rang : Aucun

    Couleur de RP : DimGray


    Relations et liens de sang

    Père : Nevel
    Mère : Ryaza
    Frère de portée : Kahy
    Mentor : Wandering – Errance

    Nevel : Papa même si tu penses différemment de moi, je sais que tu es un père aux intentions pures, celles d’une panthère. Sache seulement ouvrir un peu plus ton esprit [++]

    Ryaza : Tu es bien faites pour vivre avec papa, c’est simple tu penses exactement comme lui. Mais tu m’as donné la vie, et apporté beaucoup d’amour, malgré tout, je t’en suis reconnaissante [++]

    Kahy : Mon frère, tu étais tout pour moi, et te voilà parti, sous les griffes de cet infâme ours. Je tiendrai ma promesse, et j’avais je ne la perdrai de vue. C’est mon objectif ! [++++]

    Wandering : Tu m’as tant apporté, tu es mon mentor, mais peut-être bien aussi quelqu’un de ma famille. Ma sœur de cœur ? Je ne sais pas, mais en tout cas jamais je ne t’oublierai. Je sais qu’un jour je te reverrai, et je te montrerai l’aboutissement de mon rêve [+++]



    - Why ... ?


    Comportements et allure :

    Physique : Whitefeather est une panthère à la fourrure bien garnie. Sa longue queue lui sert à garder l’équilibre dans des endroits improbables. Son pelage est dans les tons clairs, parfait pour se dissimuler dans la neige. Les tâches qui recouvrent sont corps sont plus grosses que la normales, et donc elle en possède moins. Son ventre est d’un blanc pur, ainsi que sa gorge. Les bouts de ses oreilles sont eux aussi blancs. Son regard est vagabond, et ses iris sont d’un bleu gris assez changeant, cela dépends du temps. Ses grosses pattes ont des coussinets sombres, comme son nez. Le contour de ses yeux est gris clair, faisant ressortir son regard mélancolique. Whitefeather possède deux marques uniques, sur ses épaules. La tête d’un cygne est visible sur ses deux côtés, lui donnant un petit air symétrique, pourtant, ses tâches sont loin d’être toutes identiques des deux côtés de son pelage. Et deux tâches sont, comme posées, sur les formes de cygnes, donnant ainsi un œil à chaque marque. Cette panthère a un visage aux traits incertains. On a souvent du mal à deviner ce qu’elle pense exactement, car son expression générale est celle de la mélancolique, de la fatigue, ou tout simplement d’une neutralité surprenante. Ce n’est pas pour autant qu’elle est dépourvue d’expressions, bien au contraire, lorsqu’elle sourit, rit ou autre, son visage se plis joliment, et cela lui donne un tout autre aspect. Elle garde néanmoins toujours cette douceur dans son allure, dans son visage, dans le moindre de ses mouvements, il y a une grande part de délicatesse. Whitefeather a comme le reste de ses semblables la langue rouge, plutôt claire, qu’elle sort de temps à autres pour ne pas laisser de traces sanglantes sur son joli minois. Son allure est lente, ou rapide, mais elle a toujours une légèreté étrange dans sa marche, un côté incertain ou au contraire sûr, mais à tout point de vue magnifique. Ses membres sont plutôt musclés, surtout ses antérieurs qui lui servent de ressorts, car elle peut sauter de six à dix mètres, oui sa race fait partie des meilleurs félins sauteurs.

    Psychologie : Whitefeather, un nom qui inspire une grande douceur. Oui, douceur est bien un mot pour la définir, car cette panthère est en effet d’une grande douceur, et d’une délicatesse surprenante. Non pas qu’elle soit une chochotte, mais dans ses mouvements et ses paroles on ressent toujours cette légèreté, unique au monde. D’un tempérament plutôt discret, Whitefeather n’est pas d’une nature bruyante, elle aime le silence, et déteste se faire remarquer. Elle préfère rester cacher, et observer, oui c’est une grande observatrice, elle adore regarder tous ce qui se passe autour d’elle avec une précision incroyable, car elle pourrait voir un détail, important ou non, qui passerait inaperçu aux yeux des autres. Plutôt gentille, Whitefeather ne conçoit pas le sadisme, elle trouve cela étrange de chercher la souffrir chez les autres, de vouloir leur mort. Elle n’aime dont pas les actes de méchancetés gratuites. Malgré son apparence délicate et aimable, cette femelle n’en reste pas pour autant une bonne poire, si il y a bien quelque chose qu’elle déteste ce sont ceux qui profitent des autres sans aucuns remords. Whitefeather ne se fera pas marcher sur les pattes, mais elle n’ira pas chercher la bagarre, restant sur le côté, elle s’en ira et restera de marbre. Elle n’est pas de nature agressive, et lorsqu’on l’attaque on pourrait presque croire qu’elle ne va pas bouger. Mais si, car même si son comportement n’est pas basé sur le combat, en apparence, c’est bien là tout le contraire, ce qui en épate plus d’un. Oui, Whitefeather est une fine guerrière, ses attaques sont uniques et surprenantes, de sa façon de se battre à sa façon de réfléchir, Whitefeather est unique. Entraîné pendant trois ans par un couguar elle est complètement indépendante, et une use de ses dons de chasseresse. Cette panthère des neiges est évidemment une grande aventurière et une curieuse de la vie, elle adore explorer de nouveaux endroits et apprendre des choses inconnues jusqu’à lors. Réfléchie, Whitefeather ne fonce pas tête baissé, et regarde à deux fois avant d’entrer dans un lieu étranger, elle est plutôt prudente et méfiante envers les autres. Cette panthère a cependant un côté enfantin, celui des rêves. A la fois grande réaliste, elle sait s’évader vers un monde meilleur, en repensant aux souvenirs, ou en imaginant un futur. Et alors, à partir d’un simple nuage observé, elle imagine toute une scène, d’où le fait qu’elle aime regarder le monde autour d’elle avec un regard différent, car qui sait ce qui peut sortir d’une tanière, ou tomber du ciel ? Whitefeather a surtout une très forte ambition, par rapport à une promesse, celle de vivre comme une louve, en meute, et elle chercher donc sans cesse des informations sur la façon dont les loups vivent, elle veut mieux les connaître mais n’ose pas trop les approcher, car cette femelle est légèrement timide, elle n’aime pas s’imposer et préfère partir, elle se sentira réellement bien quand les autres le seront. Le mystère plane autour de cette femelle, car elle énonce souvent sa promesse comme objectif, mais ne raconte son histoire à personne, alors on peut imaginer n’importe quoi. En fait, elle aimerait se confier à un loup, et avoir son avis, car après tous les loups aussi doivent avoir leurs problèmes, alors à quoi bon en rajouter d’autres avec sa propre présence. Mais attention, ne confondez pas, Whitefeather veut vivre comme une louve, mais pas forcément avec des loups, à vrai dire, elle est plutôt pour la diversité, mais se verrait mal dans une meute. Elle voudrait avoir sa famille, avec d’autres félins, d’autres panthères.

    Douce et discrète, Whitefeather n’est pas comme les autres. Son allure première fait souvent penser à une simple apparition, comme un mirage, mais attention si vous aller chercher le mirage vous le trouverez, et si vous l’attaquez, ce n’est pas une plume que vous allez recevoir, mais bel et bien l’affrontement, car elle maîtrise son art unique, physiquement, et son mental en est de fer depuis le passage de son mentor. Le vilain petit canard a eu un mauvais départ, mais maintenant, il est le fier cygne qui guette sur la rive, qui guette la venu d’un autre cygne pour pouvoir fonder sa fratrie.

_________________
~ « Vas donc voir ailleurs si j'y suis. Tss, aucun respect pour les anciens ! » - Soupir

« Moi ? Je ne vis que pour une seule chose. Une promesse » ~ Whitefeather



Dernière édition par Soupir le Mer 26 Aoû - 22:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soupir
« Hmppph... »


Nombre de messages : 269
Age : 24
Alliance : Bonesyard / Aucune
Mentor/Élève : Sulbau / ...
Âme Soeur : Gahnius / ...
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: .Whitefeather <   Mer 26 Aoû - 21:54

    Résumé d’une vie :

    Une enfance dans l’insouciance, et l’espérance :
    Kaala, de son prénom, a vu le jour quand le soleil était doux et les nuages protecteurs. Mais elle n’était pas seule à avoir reçu la vie, en cette matinée, il y avait aussi Kahy son grand frère, de quelques secondes. Leurs parents, Nevel et Ryaza étaient de grandes panthères des neiges dont le territoire était immense, mais partagé avec bien d’autres animaux. Mais personnes n’osaient déranger le couple majestueux de félins. Les deux petits eurent une enfance joyeuse, et reçurent tout l’amour du monde, ou presque.

    Ce fut un jour où la plaie était recouverte de neige, que Kaala et son frère aperçurent pour la première fois des loups …
    Blottis l’un contre les l’autre, les petits virent un groupe, important, de canidé, comme un troupeau de rennes.
    « Hey, Kahy, pourquoi ils sont aussi nombreux ?
    - Chais pas, maman a dit que c’était des prédateurs comme nous, mais c’est bizarre ils se comportent comme des proies, en … Troupeau.
    - Ouaiiis … Bizarre, regarde y’a pleins de p’tits !
    - Un, deux, … Cinq, six, mais y’en a pleins ! Y’a au moins trois familles dans ce groupe !
    - Regarde Kahy, ils s’entraident, au lieu d’essayer de garder leur territoire rien que pour eux-même, comme papa et maman …
    - Kaala, tu sais c’est comme ça, on en parlera aux parents pour mieux comprendre okey ! Demanda joyeusement l’aîné.
    - Okey ! Répondit sa sœur, et les deux jeunes rentrèrent auprès des adultes. »
    Le soir, Kaala questionna ses parents, mais rien n’y fit, les deux félins maudirent et noircirent la réputation de ces loups, déclarant qu’ils étaient juste bons à manger les proies ! Des moutons avec des dents, déclara Nevel, des êtres à l’instinct grégaire. Mais ils se trompaient.

    Et puis les mois passèrent, vite, plus vite que ne le voulu la pauvre Kaala, et sans rien donner de plus, les parents déclarèrent à leurs enfants :
    « Il est temps pour vous de partir, vous savez chasser, et donc vous êtes près à survivre. Aller donc vous trouver un compagnon, fondez une famille et vivez heureux.
    - Mais, mais maman ! L’interrompit Kaala, on peut vivre heureux en ayant une famille plus grande, pas juste fait de quatre panthères, on peut rester et continuer à …
    - Sombre imbécile, ajouta son père, comment veux-tu prospérer, il n’y a ici que ton frère, tu dois aller chercher un mâle !
    - Et alors ?! Déclara Kahy, lui aussi tout retourné, on peut très bien aller chercher un compagnon et revenir ici, pour que la famille ne cesse de s’agrandir !
    - Un territoire est fait pour un couple, ou pour au maximum une famille de quatre, maintenant déguerpissez !
    - On a beau leur apprendre la vie, ils se rebellent, j’ai eut d’autres petits avant vous, et ils étaient moins bêtes pour nous écouter ! Justifia Ryaza.
    Et ce fut dans un grognement, que forcés, les adolescents fusèrent, sous peine d’être blessés.

    Un début et une fin pour ne faire plus qu’un :
    Kaala et Kahy restèrent cependant ensembles, et survécurent. Ils y arrivèrent facilement, vu qu’ils étaient deux, et donc plus puissants. Ils ne comprenaient absolument pas leurs parents, mais n’étaient pas pour autant haineux à leur pensée, ils s’étaient jurés de revenir après avoir fondé leurs familles, pour leur prouver qu’ils avaient eu tort de ne pas écouter leurs enfants.
    Mais ce fut un jour tragique qui s’en suivit. Alors que Kaala dormait paisiblement, sous un sapin, son frère, était allé plus loin, pour s’abreuver. Kahy fut alors surpris par un ours polaire affamé, et celui-ci l’attaque dans le dos, le blessant gravement. Kahy hurla de douleur, et sa sœur en fut réveillée. Alertée, la cadette courut pour aider son frère. Ensembles, ils réussirent à repousser l’ours, en le blessant, pour que celui s’en aille. Mais Kahy avait perdu trop de sang, et la fin de sa vie se rapprocha dangereusement. Pourtant, Kaala s’occupa de lui tant bien que mal, mais trois jours plus tard, son frère lui murmura ses dernières paroles :

    « Kaala, Kaala, approche s’il te plait …
    - Qu’est-ce qu’il y a, tu veux de l’eau, tu as faim, tu … Demanda la femelle inquiète
    - Non, non, approche toi que je puisse te dire quelque chose.
    - Hum, déclara seulement Kaala, et elle l’écouta, penchant son oreille vers sa bouche
    - Je … Je le sais, je vais partir, alors s’il te plait tais-toi et laisse moi parler.
    - …
    - Je n’ai pas peur de mourir, je ne vais pas m’enfuir, car je sais que je suis avec toi, et saches que j’aurai tant voulu avoir une famille, et promets-moi, que tu en fera une, et qu’en ma mémoire, tu vivras comme nous l’avons toujours voulu. Car nous aurions pu avoir chacun notre compagnon, et nos enfants, ils auraient pu jouer ensembles, et nous, nous nous serions souvenus de notre enfance, ensembles. Car jamais nous ne serons séparés, je continuerai à subsister en cette promesse. Kaala, promets-moi, vis comme un loup, ne reste jamais seule.
    - Je te le promets déclara solennellement la panthère.
    - Bien, je suis rassuré, adieu Kaala, je t’aimais bien, ma frangine. Et sur cette phrase pas vraiment faite pour un départ, Kahy laissa son dernier souffle s’envoler. »

    Kaala resta toute une journée sur la dépouille de son frère, pleurant toutes les larmes de son corps, et ne voulant plus vivre. Pourtant, il y avait cette petite voix au fond d’elle-même qui lui disait de suivre sa route, de vivre sa vie, et surtout de fonder sa famille, à la manière que Kahy aurait voulu, celle d’un loup. Alors, elle réussit à se décoller du corps froid de son aîné, et s’en alla, tremblotant.

    La jeune femelle fut terrorisée par la solitude, et elle crut bien devenir folle, parlant à des choses inanimées, apercevant son défunt frère. Cette folie dura cinq mois complets, qui faillirent bien être ses derniers mois à vivre, car elle aurait facilement jeté son corps fatigué du haut d’une falaise. Mais cette petite voix continuait à lui murmurer la promesse qu’elle avait faite à son frère, et alors, elle survivait, tant bien que mal.

    Après cinq mois et un jour la mort de son frère, alors qu’elle avait énormément maigri, et qu’elle avait perdu bien plus que sa raison, il lui restait cette légère lumière en elle qui la rattachait à la vie, et avant de voir le noir elle aperçut une silhouette.

    Un réveil difficile :
    « Hey … Heeeyy … Hey ! HEEYY !
    - Quoi que … ? Questionna Kaala, où suis-je ? Entrouvrant ses yeux elle vit un couguar penchée sur elle. Qui, qui êtes vous ?! Demanda soudain inquiète la jeune panthère.
    - Hey, calmos, d’abord on dit bonjour, ensuite merci, et pour finir au revoir.
    - Hein ? Répliqua sans réfléchir Kaala, mais qu’est-ce que… Mais elle fut coupée nette, et l’inconnue continua
    - … Bon, d’abord tiens ! Elle se retourna pour prendre dans sa gueule un énorme bout de viande, et le jeta aux pattes de la panthère des neiges, puis elle ajouta. Maintenant mange.
    - Mais je vous ai rien …
    - MANGE ! Ordonna le couguar. Alors, sans vouloir se battre, trop fatiguée pour ça, et puis ça aurait été ridicule, Kaala mangea le bout de renne que venait de lui donner cette étrangère. »
    Après avoir mangé et bu, la panthère fit enfin la connaissance de cette femelle qui venait de lui sauver la vie, une dénommée Wandering, dont les yeux vert ressortaient bien, et surtout, qui avait trois étranges marques sous ses yeux. Deux oranges et une marron. Etrange, enfin, elle ne demanda rien à sa sauveuse. Le jour suivant, la panthère fut nourrit, et ainsi Kaala reprit rapidement du poil de la bête, retrouvant sa force physique et mentale. Quand enfin, elle fut assez reposée, elle demanda à cette inconnue, qui l’était plutôt, pourquoi l’avoir sauvé. Alors, le couguar déclara :
    « Il y a plus de cinq mois, je t’ai vu te défendre contre cet ours, et j’ai aussi vu ton frère mourir.
    - Com… Mais Kaala ne put même pas placer un mot.
    - Et alors, j’ai vu ta façon de comprendre, elle est assez étrange, et elle me rappelle un animal en particulier.
    - Pard… Et la panthère fut de nouveau coupée
    - Le cygne. Tu te bats comme un cygne, ou plutôt comme un vilain petit canard. Et comme j’aime ton style, et je sens en toi du potentiel, je veux t’entraîner. De toute façon tu allais mourir bêtement, alors jt’ai sauvé, voilà. Maintenant sois tu déguerpis, sois tu deviens mon élèves.
    - … Silence, la jeune femelle tachetée était tout simplement sur le derrière, perdue, chamboulée, mais surtout surprise.
    - Bon tu te décides, jvais pas attendre qui neige, quoi que ça va pas tar… Et cette fois, Kaala déclara, sûre d’elle.
    - Je vous suis ! » Un large sourire se dessina sur les lèvres foncées de Wandering.


    - Come on ! Follow me !
    - Buut ... *yawning* I'm tireeed ...


    Tomber, pour mieux se relever :
    A vrai dire, Kaala resta bien plus longtemps avec son mentor qu’un élève normal. Mais c’était un entraîneur improbable pour une élève incertaine. L’adolescente apprit donc à contrôler ses mouvements, à augmenter sa puissance, et ainsi tout son corps se développa, mais aussi son mental. Elle apprenait chaque jour quelque chose de nouveau, que ce soit une astuce pour attraper une proie, ou une technique pour mieux se défendre. Bien sûr au début ce fut très difficile, et Kaala n’en sortit pas indemne, mais Wandering était toujours présente pour l’aider à recommencer. Petit à petit la jeune et naïve Kaala devint une chasseuse aguerrie, une guerrière surprenante et un cerveau des plus logiques. Ce fut au bout de la première année passée avec le couguar que Kaala se mit au bout de son périple un grand projet, pas si audacieux. La promesse qu’elle avait faite à son frère, c’était le bout de son voyage, ça serait sa récompense. Oui. Alors à chaque fois que Wandering lui demandait à quoi s’accrochait-elle, la panthère répondait toujours « à ma promesse faite, c’est mon objectif ». L’ambition grandissait sans cesse dans l’être du félin.

    Vint un jour, où la pré-adulte demanda à son mentor :
    « Dites, pourquoi avez-vous ces trois marques sous vos yeux ?
    - AH ! Ça ? Tss … Jeune et insouciante Kaala, c’est le résultats d’années d’entraînements.
    - C’est-à-dire ?
    - Après que j’ai réussi on entraînement, pour la quatrième fois, mon maître ma donné ses tatouages, fait avec des plantes spéciales. C’est ma grande fierté.
    - Et qu’est-ce que cela signifie si ce n’est pas indiscret.
    - Le orange est un signe de errance constante, et signe d’indépendance. Quant au marron c’est signe de camouflage. Et puis les formes circulaires démontrent une dominion de soi-même et celle aléatoires dénotent une part de mystère … Ma botte secrète !
    - Ouah … Et dites, est-ce que j’en aurai moi aussi ?
    - Bien sûr, si tu n’échoue pas !
    - C’est impossible, jamais je ne pourrai !
    - Et pourquoi es-tu donc si sûre de toi-même ?
    - Car j’ai un objectif !
    - Bien, très bien. Et tu sais, tu auras aussi ton nom d’entraînement, mes parents ne m’ont pas nommée errance, je te rassure, mon prénom est Swam.
    - Ouaaah … Ajouta admirative Kaala.
    - Tss, p’tite jeunesse, t’verras quand t’y arriveras au moins ! »

_________________
~ « Vas donc voir ailleurs si j'y suis. Tss, aucun respect pour les anciens ! » - Soupir

« Moi ? Je ne vis que pour une seule chose. Une promesse » ~ Whitefeather



Dernière édition par Soupir le Mer 26 Aoû - 22:33, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soupir
« Hmppph... »


Nombre de messages : 269
Age : 24
Alliance : Bonesyard / Aucune
Mentor/Élève : Sulbau / ...
Âme Soeur : Gahnius / ...
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: .Whitefeather <   Mer 26 Aoû - 21:55

    C’est l’aboutissement et le moment des changements :
    Passée deux de plus avec ce couguar, trois en tout, Kaala ne se lassait finalement pas d’être avec cette femelle, qu’elle prenait pour une grande sœur, ou quelque chose qui en approche. Quelqu’un de la famille, certainement. Mais Wandering ne portait pas son nom d’entraînement pour rien, et alors, elle déclara, un jour pluvieux, que c’était la fin :
    « Félicitation Kaala, tu as réussi. Elle afficha un léger sourire, si rare, mais sincère et continua.
    Désormais tu es une adulte, tu mérites bien ton tatouage et ton nom. »
    Kaala reçut donc son tatouage bleu ciel, et son nom, Whitefeather. Son mentor expliqua donc, peut-être pour que la panthère se comprenne elle-même, encore mieux :
    « Ciel, c’est une belle et vaste couleur tu sais …La pluie s’en était allé, et justement un brin de bleu se montra, Wandering leva sa tête, Kaala fit de même, et le couguar continua :
    C’est la couleur de l’ambition, ont dit que ceux qui portent cette couleur pourraient décrocher la Lune avec un objectif en tête. Ils sont capables de nombreuses choses, parce qu’ils s’attachent à la fin du voyage alors qu’ils n’y sont qu’au début. Je trouve que cette couleur te convient parfaitement.
    - Merci … Déclara timidement Whitefeather.
    - Arrête avec tes mercis, tu le mérites. Bon laisse moi finir. J’en étais où ? Ah oui … Whitefeather, Plume blanche, pourquoi donc ? Parce que la plume est un signe de légèreté, et tu en es la preuve vivante. Et puis, les cygnes ont bien des plumes blanches, n’est-ce pas … »

    Le soir, les deux femelles fêtèrent la réussite de la plus jeune, elles parlèrent longtemps, et Wandering demanda à son élève.
    « Dis moi, ça fait longtemps que cette question me trotte dans la tête. Si ce n’est pas indiscret, quel est ton objectif auquel tu tiens tant ?
    - Ah ? Ça … Je vous connais, vous allez trouver ça ridicule, mais pour moi c’est tout.
    - Aller, vas y …
    - Eh bien, … Avec mon frère quand on était petit, on voulait devenir des loups, pour vivre en meute. Et, on a toujours gardé cette idée en tête. Et, en grandissant, on a décidé de ne pas devenir des loups, mais de vivre comme eux, comme une grande famille. Et je l’ai promis à Kahy, j’aurai un jour ma meute, ma famille.
    - Eh bien, jtrouve ça particulier, ouais, particulier, mais si c’est ce à quoi tu t’attaches, et bien c’est bien. En tout cas, ne perd jamais de vue ton objectif, vu ?
    - Oui chef ! Ajouta-t-elle en rigolant. »

    Le lendemain matin, très tôt, Wandering se réveilla, et regarda une dernière fois son élève. Oui, elle allait partir, non pas fuir, mais continuer sa vie de vagabonde. Etait-elle un peu triste de quitter Kaala ? Oui et non, car désormais ce n’était plus la jeune et fébrile Kaala qu’elle avait rencontré mais Whitefeather cette femelle à l’ambition unique. Et puis Wandering avait elle aussi des ambitions, elle voulait continuer à découvrir le monde, alors elle s’en irait, sans lui dire au revoir, car elle était vraiment nulle pour ça.
    Whitefeather se réveilla juste à temps, ou presque. Car elle aperçut cette silhouette qui avait tant fait pour elle. Elle soupira, s’assit, et laissa une larme couler le long de sa joue. Mais elle se reprit bien vite. C’était un nouveau départ, et elle ne s’inquiétait pas du tout pour son mentor, elle savait qu’un jour elle la reverrait.

    A la recherche d’autrui :
    Et désormais, Whitefeather erre, un peu, et cherche. Quoi ? Quelque chose qui pourrait la faire avancer vers son objectif. En tout cas, elle n’a toujours pas osé approcher un loup, mais elle sait que bientôt elle ira les voir.


    Aime : Son objectif, son défunt frère, son mentor, observer le comportement des loups
    Aime pas : les ours polaires, les hypocrites.

    Particularités : Elle se tient absolument à son objectif, elle voue une admiration étrange aux loups et elle est terriblement lié au cygne …
    -> Whitefeather de son nom d'entraînement se fera, par la suite, plus appelé Feather, pour avoir un nom en deux syllabes, comme les loups, mais son nom d'entraînement resteras bien Whitefeather.


    Peintures




    Nombre : Deux
    Couleur : Ciel
    Signification : « Une forte ambition. Ceux qui portent cette couleur ne laissent jamais tomber au milieu de leur course, et se rendent toujours au sommet de leurs objectifs. On dit que ces loups seraient capables de toucher le ciel, si l'envie leur prenait. »

    Formes : Aléatoires (et une petite circulaire)
    Signification : « Elles ont une signification légère de secret et de vie à plein battant »
    « Elle signifie richesse »

    Nom post-entraînement : « Whitefeather » : Plume blanche. Le plume est signe de douceur et de légèreté, c’est qui fait parti de son être, toujours aussi délicate dans ses mouvements et douce dans ses paroles. La blancheur, c’est un signe de pureté, et de simplicité, car Whitefeather a faillit avoir un tatouage blanc, mais ça elle ne le sait pas, pourtant, son mentor a laissé cette trace de pureté dans son nom. Et puis, les cygnes ont bien de belles plumes blanches quand ils sont adultes ? Il semble que le cygne tourne tout autour d’elle, comme un symbole, une façon de vivre. En tout cas, le vilain petit canard est devenu un magnifique cygne.

    Prise par : Daga


Une louve peut avoir combien de louveteaux par portée ?: 42 (a)
Comment fonctionnent les combats ?: ~.~
Combien de fois un entraîneur recommence-t-il ses épreuves au minimum?: 42 What a Face
Preuve irréfutable que vous avez lu le règlement: tout ça pour ça hein xD

_________________
~ « Vas donc voir ailleurs si j'y suis. Tss, aucun respect pour les anciens ! » - Soupir

« Moi ? Je ne vis que pour une seule chose. Une promesse » ~ Whitefeather



Dernière édition par Soupir le Mer 26 Aoû - 22:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twilight
« Theeheee! ♪ »


Féminin
Nombre de messages : 151
Age : 27
Alliance : Bonesyard
Mentor/Élève : Neil | Bloodlust | Hellspawn
Âme Soeur : Squalltramp | Trop jeunes
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: .Whitefeather <   Mer 26 Aoû - 22:27

    Et bah voila !
    Validey ~

_________________
~ Twilight | Huralis & Satana }

« Lors de chaque Crépuscule, tu devras surmonter ta Douleur, pour pouvoir Poursuivre la Faucheuse »
Chasser ou être Chassé. Choisis ton camp.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caronat.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .Whitefeather <   

Revenir en haut Aller en bas
 
.Whitefeather <
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Get A Grip :: - Fiches terminées-
Sauter vers: